Sadecc 2021

Du 1er au 4 octobre 2021 -
Paris Expo - Porte de Versailles - Pavillon 6

News    Article

«Nous sentons de l’impatience et un réel engouement»

  •   publiée le 26 mai 2021

Initialement prévu en juin, Le SADECC, seul salon français entièrement dédié au marché de la cuisine et à l’équipement de l’habitat, aura finalement lieu du 1er au 4 octobre 2021 dans le magnifique Pavillon 6 du parc des Expositions de Paris Porte de Versailles. Eglantyne Verriès, sa directrice, lève le voile sur une édition qui sera à coup sûr mémorable.

L’Officiel des Cuisinistes – Vous avez pris la décision de décaler le SADECC de juin à octobre. Pourquoi ?
Eglantyne Verriès – Cette décision n’a pas été facile à prendre. Mais, lorsque nous avons vu l’évolution de la situation sanitaire en début d’année, nous avons rapidement agi. Dès mars, l’ensemble des exposants qui s’était engagé à participer en juin au SADECC 2021 ont été prévenus de notre volonté de reporter l’événement. Nous nous devions d’être les plus transparents possibles avec eux. Notre objectif a toujours été que le salon ait lieu dans un contexte favorable, que ce soit pour les exposants ou les visiteurs. Le décaler à la rentrée, et plus précisément du 1er au 4 octobre, est idéal. Nous sommes heureux de pouvoir affirmer que le SADECC sera le premier événement national et même européen dédié au marché de la cuisine équipée à se tenir depuis l’émergence de la crise. Nous sentons de l’impatience et un réel engouement des exposants qui ont tous confirmé leur présence. Depuis que les nouvelles dates ont été annoncées, nous sommes également sollicités par de nombreux fabricants qui souhaitent s’engager.

O.C. – Des échanges ont eu lieu avec les organisateurs du salon Esprit Meuble qui se tiendra en fin d’année. Pour quelles raisons n’êtes-vous pas parvenus à un accord pour que les deux salons aient lieu simultanément ?
E.V. – Je tiens déjà à saluer la qualité des échanges que nous avons eu avec Alain Liault et Gaëtan Ménard. Nous avons discuté et essayé de trouver des solutions qui puissent satisfaire tout le monde. Malheureusement, leur salon est conçu par et pour des fabricants de meubles meublants afin qu’ils rencontrent des marchands de meubles qui viennent passer commandes de pièces pour avoir du stock pour les soldes de janvier. Le SADECC n’a pas la même typologie de visiteurs ni d’exposants. Notre priorité a toujours été que la filière cuisine ait un salon à la hauteur de ce qu’elle représente sur le marché du meuble. Depuis de nombreuses années, la cuisine équipée tire l’ensemble du marché. En 2020, malgré les fermetures des magasins lors des deux confinements, les résultats ont été excellents. En organisant le SADECC du 1er au 4 octobre, nous permettons aux acteurs de la cuisine, que ce soit les exposants et les visiteurs, de bénéficier d’un salon entièrement dédié à leur profession. Et nous fiers que le SADECC donne le top départ du retour des événements physiques en France et en Europe pour le secteur du meuble, en respectant bien évidemment le protocole sanitaire mis en place avec les équipes de Viparis. On sent que toutes les équipes sont mobilisées pour que les événements reprennent.

O.C. – La thématique du SADECC 2021 sera : "Aménagez votre avenir". Pouvez-vous expliquer ce qu’elle signifie ?
E.V. – Derrière cette thématique, il y a tous les enjeux du métier de cuisiniste. Evidemment, en venant au SADECC, les visiteurs vont enfin pouvoir découvrir et toucher des nouveautés dans tous les domaines qui structurent leur activité quotidienne : les meubles, l’électroménager, les plans de travail, les équipements et accessoires… Ils vont aussi pouvoir rencontrer et échanger avec les principaux fournisseurs de logiciels et de nombreux prestataires de services. Mais le SADECC va aussi plus loin que la cuisine, puisque de nombreux exposants spécialisés dans le rangement et la salle de bains seront présents. Mais pas que ! La cuisine c’est une ambiance, des tabourets, tables et chaises, de l’éclairage, de la déco. On le sait, l’avenir du cuisiniste passe également par sa capacité à développer une offre complémentaire. En fait, chaque visiteur aura toutes les cartes en main pour sélectionner ses nouveaux fournisseurs. Cette thématique intègre aussi une dimension métier. Notre volonté est que l’édition 2021 soit un événement où les visiteurs puissent s’interroger sur l’avenir de leur activité, mais aussi sur leur façon de s’adresser au client final. En cela, le SADECC sera prospectif et lancera des pistes de réflexion utiles à la profession à travers différentes animations.

O.C. – Lorsque vous parlez d’animations, vous pensez notamment au "HUB by L’Officiel des Cuisinistes" ?
E.V – Il y aura effectivement le "Hub by L’Officiel des Cuisinistes", mais aussi les Trophées SADECC 2021-2022 qui sont très appréciés par les exposants, et de nombreuses animations conviviales qui viendront rythmer notre programme. Nous communiquerons très prochainement tous les détails.

O.C. – Pouvez-vous expliquer précisément en quoi va consister le "Hub by L’Officiel des Cuisinistes" ?
E.V. – Nous faisons partie du même groupe. En tant que magazine référent de la profession, il est normal que L’Officiel des Cuisinistes bénéficie d’une visibilité à sa hauteur sur le SADECC. A l’origine, le "Hub by L’Officiel des Cuisinistes" est une idée qui a germé en 2019. Le SADECC ayant lieu tous les deux ans, nous voulions créer une plateforme d’échange entre chaque édition qui permette aux acteurs du métier de se retrouver pour échanger sur différentes thématiques très terrain. Le premier "Hub by L’Officiel des Cuisinistes" devait avoir lieu en 2020. Face à la situation sanitaire, il a été impossible de le mettre en place. Nous avons donc décidé que le SADECC serait la vitrine idéale pour officiellement lancer cette marque et son concept. Pendant quatre jours, plusieurs grands témoins viendront échanger sur scène avec vous sur des sujets très concrets. Les visiteurs pourront également intervenir pour poser des questions ou partager leurs réflexions.

O.C. – Au-delà des dates, vous avez également annoncé que le SADECC aura lieu dans le tout nouveau Pavillon 6 du Parc des Expositions de Paris de Versailles et non plus dans le Pavillon 7.1. Ce n’est pas anodin. Pouvez-vous expliquer pourquoi ?
E.V. – Lorsque nous avons échangé avec Viparis pour trouver des nouvelles dates, on nous a proposé ce Pavillon 6. Nous n’avons pas hésité une seconde. Ce hall est tout simplement exceptionnel. Dès l’entrée, l’auvent imaginé par Jean Nouvel illustre l’extrême modernité du hall. A l’intérieur, les 15.000 m2 de surfaces d’expositions ne sont pas obstruées par les différents piliers qui rendaient complexes le plan d’exposition dans le Hall 7.1. L’équipement du Pavillon 6 est ultra moderne, les exposants pourront bénéficier s’ils le souhaitent de salles de réunions dernier cri pour organiser des conventions. D’ailleurs, j’en profite pour annoncer que le SNEC va y tenir son Assemblée Générale. Les exposants et les visiteurs pourront aussi se rendre sur le toit du Hall pour profiter du Perchoir, un restaurant-bar hyper sympa. Bref, ce Pavillon 6 fera partie intégrante du succès du SADECC 2021 qui sera l’un des premiers salons à y être organisé, puisqu’il a été inauguré juste avant la crise sanitaire.

O.C. – Pour conclure, un message à nos lecteurs ?
E.V. – Nous avons pleinement conscience que l’ensemble de la profession a hâte de pouvoir se retrouver en "vrai". Le SADECC sera le lieu idéal pour ça !

J.S.